Nouveau site, nouvelle expérience, nouvelle vie, nouvelles rencontres, nouvelle identité visuelle, avec le Sommet Virtuel « Héroïnes du Nouveau Monde » que je prépare depuis 6 mois, il va y avoir du nouveau pour moi et pour mon activité de coeur Coach au féminin 😉

Et ce n’est pas pour me déplaire, moi qui aime la nouveauté !

Cette nouveauté est un processus que je connais bien. Ce processus de transformation, de métamorphose comme ce que vit le homard quand il est trop à l’étroit dans sa carapace et qu’il décide d’en changer, ou même le papillon quand il renait à lui même et sort de sa chrysalide ! Il est plus ou moins long ce processus et il est enthousiasmant, il est venu me chercher dans tous les recoins de ma vie, ceux que je connais déjà puis de nouveaux. Il a fait son œuvre pour me permettre de renaître à moi-même, pour me permettre de me reconnecter à ma puissance, de l’incarner, de l’habiter !

Se mettre en chemin pour un voyage, au pays des Sommets mêmes virtuels est une vraie aventure, elle nous confronte à nos peurs, nos croyances mais si vous écoutez l’appel, comme je l’ai fait en décembre dernier, elle vous permet une vraie renaissance. Oser entreprendre quelque chose de plus grand que soi, de plus haut que tous les sommets déjà gravis, quelque chose de différent : c’est le challenge !

Et pour moi ce challenge est mon moteur, je suis si heureuse d’avoir renoué avec. Certain part à la rame traverser l’atlantique en kayak, pour moi, dans ce moment spécial de confinement, le défi fou de créer mon Sommet Virtuel était une évidence.

Je ne suis pas partie complètement seule, j’ai rejoins 4 fêlées comme moi, qui sont devenues mes sœurs de Sommet (Edith, Nathalie, Fabienne, Heïdi), ma guide de haute montagne Vanessa, et j’ai rencontré mon assistance technique Carine, j’avais ma vraie sœur Virginie pour les débriefs quasi quotidien et autre assistance, ma fille réalisatrice/monteuse pour mes vidéos, Audrey. Sans leurs présences, leurs éclairages, leurs soutiens, leurs expertises et leurs guidances sur ce chemin, je ne serais jamais allée aussi loin. Ma famille proche était aussi là pour me soutenir. Je souhaite avant tout leur dire :

MERCI.

Crédit photo : @studioMadam